dimanche 17 janvier 2021  
Recherche
  
Phototh?¨que Sahara
Musique El Haule
Carte satellitaire
Carte routi?¨re
 

 Suite

Le Sous-secrétaire d'Etat américain en charge des questions du Proche-Orient et de l'Afrique du Nord, David Schenker, a salué, dimanche à Dakhla, le leadership de SM le Roi Mohammed VI dans la promotion "d'un agenda de réforme audacieux et de grande envergure" au cours des deux dernières décennies.

Les développements récents qu'ont connus les relations entre les Etats-Unis et le Royaume "ont été rendus possibles grâce au leadership de SM le Roi Mohammed VI dans la promotion d'un agenda de réforme audacieux et de grande envergure au cours des deux dernières décennies", a souligné M. Schenker lors d’un point de presse, à l’issue de ses entretiens avec le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita.

Le responsable US s’est également félicité du "soutien continu et précieux" de SM le Roi sur des questions d’intérêt commun tel que la paix au Moyen-Orient, la stabilité et le développement en Afrique, ainsi que la sécurité régionale.

"Les relations américano-marocaines sont plus fortes que jamais (..). Nos meilleures années sont devant nous", a-t-il insisté, rappelant l’annonce faite le mois dernier par le président Donald Trump de reconnaître la souveraineté pleine et entière du Maroc sur l’ensemble de son Sahara.

M. Schenker a souligné que les États-Unis sont déterminés à approfondir et à renforcer ses liens avec le peuple marocain à la faveur de la promotion des relations commerciales, des échanges culturels, en plus de celles gouvernementales.

Il a en outre mis en avant les efforts du Maroc pour "promouvoir la tolérance et l’harmonie religieuses" qui sont "un exemple dans la région", citant notamment "sa tradition historique de protection de sa communauté juive" ainsi que la signature de la Déclaration de Marrakech sur les droits des minorités religieuses dans le monde islamique.

Le Sous-secrétaire d'Etat américain a aussi noté que le Maroc reste "un partenaire clé pour la stabilité régionale", ajoutant que les deux pays "bénéficient d'un large partenariat militaire".

Côté économie, il a noté que le Royaume est le seul pays d'Afrique avec lequel les Etats-Unis ont signé un accord de libre-échange, faisant savoir que les exportations marocaines vers les États-Unis ont plus que doublé depuis l'entrée en vigueur de ce pacte en 2006. "La valeur de notre commerce bilatéral a quintuplé au cours de cette période", a-t-il dit.

M. Schenker a rappelé que l’année 2021 marque le 200e anniversaire de l'ouverture de la première mission diplomatique des États-Unis au Maroc, à Tanger où se trouve "la plus ancienne installation diplomatique US du monde".

-Actualité concernant la question du Sahara occidental/Corcas-


 

   
  
 

 
Accueil   |  Histoire du Sahara   |  Géographie  |  Patrimoine Hassanie  |  Affaires Sociales  |  Economie  |  Infrastructure Institutions  |  Contact
 
  Copyright © CORCAS 2021 - Tous droits réservés