jeudi 1 décembre 2022  
Recherche
  
Phototh?¨que Sahara
Musique El Haule
Carte satellitaire
Carte routi?¨re
 

 Suite

Le président du Sénat burundais, Emmanuel Sinzohagera a salué, jeudi dernier à Laâyoune, la dynamique de développement socio-économique dans les provinces du Sud, particulièrement à Laâyoune.



« Laâyoune connaît un développement tous azimuts dans plusieurs secteurs liés notamment à la santé, l’éducation et le sport, et ce pour le bien-être de la population », a déclaré à la presse M. Sinzohagera, à l’issue de sa visite aux chantiers socio-économiques dans la ville.

Cette visite a été l’occasion pour s’informer de près de la dynamique de développement socio-économique en cours à Laâyoune, a noté M. Sinzohagera, qui conduit une importante délégation parlementaire burundaise en visite au Maroc, à l’invitation de la Chambre des conseillers.

Dans ce cadre, il s’est dit « impressionné » par la qualité des infrastructures et les projets de développement innovants dans différents domaines.

Le Maroc a pu atteindre un niveau très important en matière de décentralisation, comme en témoigne l’opération de délégation des prérogatives aux autorités communales, provinciales et régionales, qui œuvrent à la concrétisation du développement soutenu, en vue de répondre aux besoins de la population locale, a-t-il fait observer.

Dans ce sillage, il a exprimé la volonté de son pays de tirer profit de l’expérience marocaine, pour une meilleure mise en place de la politique de décentralisation au Burundi.

Par ailleurs, le président du Sénat burundais a rappelé que la République du Burundi et le Royaume du Maroc sont liés par des relations de coopération, d’amitié et de fraternité solides.

Pour sa part, le président de la Chambre des conseillers, Enaam Mayara a souligné que la visite du président du Sénat burundais à Laâyoune s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations bilatérales et du mémorandum d’entente signé entre l’institution législative et le Sénat burundais.

Cette visite a permis au président du Sénat burundais de constater de visu les efforts de développement consentis dans la région dans le cadre du nouveau modèle de développement des provinces du Sud, lancé par SM le Roi Mohammed VI, a poursuivi M. Mayara, rappelant que le Souverain a mis l’accent dans son discours à l’occasion du 47ème anniversaire de la Marche verte, sur le niveau de réalisation des projets de développement dans ces provinces.

Cette visite reflète également la réalité du développement socio-économique dans les provinces du Sud du Royaume, a insisté M. Mayara, ajoutant que cet effort constitue une source de fierté et de satisfaction pour les habitants du Sahara marocain.

Accompagnés du consul général de la République du Burundi, Ndagijimana Benjamin, les membres de la délégation parlementaire burundaise se sont rendus aux chantiers d’envergure achevés et ceux en cours de réalisation pour prendre connaissance de la qualité des infrastructures éducatives, sportives, culturelles et socio-économiques et de santé s’inscrivant dans le cadre du modèle de développement des provinces du Sud.

Il s’agit des projets relatifs à la construction du Centre hospitalier et universitaire, la faculté de médecine et de pharmacie, la Cité des métiers et des compétences, le village des sports, la salle omnisports, la piscine olympique, la médiathèque municipale et le Centre de recherche relevant de l’Université Mohammed VI Polytechnique, ainsi que le port phosphatier et la station de dessalement de l’eau de mer.

Plutôt dans la journée, la délégation parlementaire burundaise a tenu une rencontre avec le président du Conseil communal de Laâyoune, Moulay Hamdi Ould Errachid.

-Actualité concernant la question du Sahara occidental/Corcas-


 

   
  
 

 
Accueil   |  Histoire du Sahara   |  Géographie  |  Patrimoine Hassanie  |  Affaires Sociales  |  Economie  |  Infrastructure Institutions  |  Contact
 
  Copyright © CORCAS 2022 - Tous droits réservés