lundi 15 octobre 2018  
Recherche
  
Phototh?¨que Sahara
Musique El Haule
Carte satellitaire
Carte routi?¨re
 

 Suite

Les émissaires de SM le Roi, MM. Mohamed Benaïssa, ministre des Affaires étrangères et de la coopération et Khalihenna Ould Errachid, Président du Conseil royal consultatif des affaires sahariennes (CORCAS), se sont entretenus, lundi à Buenos Aires, avec plusieurs hauts responsables argentins auxquels ils ont présenté les grandes lignes du projet de la proposition d'autonomie des provinces du sud du Royaume, rapporte la MAP.

   La visite des émissaires de SM le Roi, dans la capitale argentine, s'inscrit dans le cadre des initiatives diplomatiques entreprises auprès de plusieurs capitales latino-américaines pour faire connaître l'état d'avancement de l'élaboration du projet de proposition d'autonomie dans les provinces du sud, conçu comme une solution basée sur une approche consensuelle et démocratique.

   Dans ce contexte, MM. Benaïssa et Ould Errachid, dépêchés par SM le Roi Mohammed VI auprès du président argentin, M. Nestor Kirchner, se sont entretenus avec le chef de la diplomatie argentine, M. Jorge Taiana, lors d'un déjeuner de travail auquel ont pris part également plusieurs hauts responsables du ministère argentin des Affaires étrangères.

   M. Taiana a été chargé par le président Kirchner, qui se trouve en dehors de la capitale Buenos Aires, de recevoir la délégation marocaine.

   Les émissaires de SM le Roi ont eu également des entretiens avec le vice-président de la République d'Argentine et président du sénat, M. Daniel Scioli, ainsi qu'avec le président du Congrès des députés, M. Alberto Edgardo Balestrini.

   Lors de ces entrevues, MM. Benaïssa et Ould Errachid ont fourni à leurs interlocuteurs des explications sur le contenu et le contexte général du projet d'autonomie des provinces du Sud, dans le cadre de l'intégrité territoriale du Maroc et du respect de sa souveraineté.

   Le projet que le Maroc compte soumettre prochainement aux Nations Unies, fruit d'un large processus de consultations aux niveaux national et local, avec la contribution des partis politiques, du CORCAS et des chefs de tribus sahraouies, est en harmonie avec la légalité internationale et préserve la souveraineté du Royaume, ont-ils souligné.

   Les émissaires de SM le Roi ont, par ailleurs, insisté sur le fait que le projet d'autonomie bénéficie de l'unanimité nationale et d'un large soutien international et constitue la base d'une solution politique et définitive, à travers l'octroi de larges prérogatives aux habitants des provinces du Sud dans la gestion de leurs affaires.

   Ont assisté à ces audiences MM. Larbi Reffouh, ambassadeur du Royaume à Buenos Aires, Youssef Amrani, directeur des affaires politiques au ministère des affaires étrangères et de la coopération et Fouad Yazourh, directeur de la communication au même département.

        Source: MAP

 

   
  
 

 
Accueil   |  Histoire du Sahara   |  Géographie  |  Patrimoine Hassanie  |  Affaires Sociales  |  Economie  |  Infrastructure Institutions  |  Contact
 
  Copyright © CORCAS 2018 - Tous droits réservés