mardi 23 janvier 2018  
Recherche
  
Phototh?¨que Sahara
Musique El Haule
Carte satellitaire
Carte routi?¨re
 

 Suite

Des dirigeants de partis politiques jordaniens et représentants de la société civile ont hautement salué, mardi à Amman, les efforts que déploie le Maroc pour trouver une solution politique et durable à la question du sahara marocain, rapporte la MAP.         


   Lors d'une conférence, organisée par le nouveau centre jordanien de recherches sur "les développements de la question du Sahara", ces personnalités ont souligné "la nécessité de soutenir toutes les initiatives visant à trouver une solution pacifique à ce conflit et à contribuer au resserrement des rangs des peuples maghrébins et au développement de la région.

   Les participants à cette rencontre ont exprimé leur conviction de la marocanité du Sahara et leur soutien à un règlement pacifique du conflit entretenu autour du Sahara.

   Dans un exposé à cette occasion, l'ambassadeur du Maroc en Jordanie, M. Mohamed Malaainine a indiqué que le projet d'autonomie dans les provinces du sud du Royaume que le Maroc compte présenter aux Nations Unies demeure la voie idoine pour un règlement définitif de ce conflit créé de toutes pièces.

   L'ONU a reconnu clairement l'impossibilité d'appliquer le plan de règlement proposé en 1991 par M. James Baker, ancien représentant personnel du secrétaire général de l'ONU, et recommandé aux parties concernées de trouver une solution politique à la question du Sahara.

   Après avoir passé en revue les étapes historiques franchies par le dossier du Sahara et le rôle qu'a joué l'Algérie dans le soutien de la thèse des séparatistes, M. Malaainine a souligné que le Maroc a toujours exprimé sa disposition de coopérer avec les autres parties, le secrétaire général de l'ONU, ainsi qu'avec son représentant personnel pour parvenir à une solution acceptable par toutes les parties.

   Il a également ajouté que le projet d'autonomie que prône le Maroc s'inscrit dans le cadre de la politique de régionalisation stipulée par la constitution marocaine et choisie par le Maroc en tant qu'orientation démocratique pour réaliser le développement local.

   Le diplomate a de même passé en revue les développements qu'a connus le dossier du Sahara, en particulier au niveau de l'ONU, et les efforts déployés pour clore définitivement ce dossier, notant qu'à travers sa décision N 1541, le conseil de sécurité a exprimé son appui aux efforts du secrétaire général et de son envoyé personnel pour parvenir à une solution politique acceptable par toutes les parties.
 

   Source: MAP

 

 

   
  
 

 
Accueil   |  Histoire du Sahara   |  Géographie  |  Patrimoine Hassanie  |  Affaires Sociales  |  Economie  |  Infrastructure Institutions  |  Contact
 
  Copyright © CORCAS 2018 - Tous droits réservés