mercredi 17 octobre 2018  
Recherche
  
Phototh?¨que Sahara
Musique El Haule
Carte satellitaire
Carte routi?¨re
 

 Suite

L'autonomie au Sahara est un projet équilibré qui pourrait constituer un prélude au dialogue entre les parties, a souligné la présidente de l'Assemblée générale des Nations Unies, Sheikha Haya Rashed Al-Khalifa, rapporte la MAP.


Lors d'un point de presse, jeudi à Rabat, à l'issue de sa visite officielle de trois jours au Maroc, Sheikha Haya Rashed Al-Khalifa a affirmé que le Maroc a fait un pas positif pour engager le dialogue autour de la question du Sahara, soulignant l'importance de trouver une solution à ce problème dans le cadre des Nations Unies.

Le règlement de la question du Sahara doit tenir compte des données politiques, économiques et historiques de la région, a-t-elle affirmé, soulignant que la région a besoin de toutes ses ressources pour réaliser le développement au lieu de les dilapider en semant des divergences.

Evaluant sa visite au Maroc, la présidente de la 61ème session de l'Assemblée générale des Nations Unies a indiqué que ses réunions avec les responsables marocains lui ont permis de s'informer de l'expérience marocaine dans les différents secteurs de développement, mettant particulièrement en exergue les efforts déployés pour promouvoir la condition de la femme, notamment le code de la famille qu'elle a qualifié de "loi pionnière et évoluée" qui consacre l'égalité des droits au sein de la famille.

Elle s'est en outre félicitée des acquis réalisés en matière d'alphabétisation et de droits des personnes aux besoins spécifiques, louant l'intérêt accordé par SM le Roi Mohammed VI à cette catégorie. Il s'agit, a-t-elle dit, d'un "modèle pionnier dans le monde arabe".

Par ailleurs, Sheikha Haya Rashed Al-Khalifa a mis en relief l'importance du rôle de l'Assemblée générale des Nations Unies dans le domaine du droit international, et de la définition des principes régissant les relations internationales.


Sheikha Haya Rashed Al-Khalifa était arrivée mardi au Maroc dans le cadre d'une tournée arabe qui devra la conduire en Arabie saoudite pour assister au sommet de la Ligue arabe, fin mars.

 Source: MAP

 

   
  
 

 
Accueil   |  Histoire du Sahara   |  Géographie  |  Patrimoine Hassanie  |  Affaires Sociales  |  Economie  |  Infrastructure Institutions  |  Contact
 
  Copyright © CORCAS 2018 - Tous droits réservés