jeudi 23 novembre 2017  
Recherche
  
Phototh?¨que Sahara
Musique El Haule
Carte satellitaire
Carte routi?¨re
 

 Suite

La position constante de l’Administration américaine est que le plan d’autonomie au Sahara est la solution crédible et réaliste

Le ministre marocain des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, M. Nasser Bourita, s’est entretenu, jeudi à Washington, au Département d'Etat à Washington, avec le Secrétaire d’Etat américain, M. Rex Tillerson et au siège du Congrès avec les Présidents des commissions des Affaires étrangères au Sénat et à la Chambre des représentants du Congrès US, respectivement Bob Corker et Ed Royce.

Dans une déclaration à la presse à l’issue de ces entrevues, M. Bourita, qui s’était également entretenu avec le sénateur Ben Cardin, membre éminent de la commission des Affaires étrangères, a déclaré que ces entretiens ont été l’occasion de mettre en avant l’excellence et la solidité du partenariat d’exception unissant le Royaume du Maroc et les Etats Unis d’Amérique. 

Le ministre a indiqué que la question nationale a été au centre de ces entretiens, ajoutant que ces interlocuteurs US ont réitéré la position constante de l’Administration américaine qualifiant le plan d’autonomie au Sahara de crédible, sérieux et de réaliste.

Le ministre a tenu à rappeler, dans ce contexte, que le Roi Mohammed VI a œuvré, depuis Son accession au Trône, avec les Présidents américains successifs, à asseoir les bases solides de ce partenariat stratégique, ce qui s’est traduit, a-t-il indiqué, par la conclusion en 2006 de l’accord de libre-échange et le lancement, en 2012, du dialogue stratégique. 

Cette dynamique, a poursuivi M. Bourita, se reflète aussi à travers une coopération affirmée dans les domaines sécuritaire, militaire et culturel et ce, à la faveur des mécanismes mis en place sous l’impulsion du Souverain et des différents présidents US. 

Le ministre a souligné, en outre, que sa visite à Washington a été l’occasion de mettre en exergue l’importance de ces mécanismes de coopération bilatérale et de les consolider davantage en tenant compte de la conjoncture régionale et internationale. 

M. Bourita, a ajouté que ses interlocuteurs américains, représentant aussi bien la branche exécutive que législative, se sont félicité du rôle d’avant-garde joué par le Maroc sur les scènes régionale, arabe, africaine et internationale, sous le leadership du Roi. 

Et de souligner que ces entretiens ont été l’occasion de saluer le Maroc en tant que modèle de réformes politiques et économiques, en droite ligne de la vision du Roi, et de reconnaitre le rôle du Royaume dans la lutte anti-terroriste sur la base d’une stratégie holistique, mondialement reconnue, qui ne se limite pas aux dimensions sécuritaire et militaire. 

Le ministre a dit avoir relevé chez les responsables américains la volonté de bénéficier de l’expérience et de la projection multiforme du Maroc en Afrique, qui représente aussi une priorité pour l’Administration américaine actuelle, a souligné M. Bourita. 

Les entretiens de M. Bourita avec les responsables US ont été également l’occasion d’examiner la crise libyenne et de mettre en exergue le rôle du Maroc et la crédibilité dont il jouit auprès des différentes parties libyennes. 

-Actualité concernant la question du Sahara occidental/Corcas-

 

   
  
 

 
Accueil   |  Histoire du Sahara   |  Géographie  |  Patrimoine Hassanie  |  Affaires Sociales  |  Economie  |  Infrastructure Institutions  |  Contact
 
  Copyright © CORCAS 2017 - Tous droits réservés