lundi 20 novembre 2017  
Recherche
  
Phototh?¨que Sahara
Musique El Haule
Carte satellitaire
Carte routi?¨re
 

 Suite

Le président du gouvernement espagnol, José Luis Rodriguez Zapatero a insisté, mercredi, sur la position "constructive" de son gouvernement pour "contribuer activement à la recherche d'un grand accord entre les parties au conflit" au Sahara, rapporte la MAP.

   M. Zapatero, qui intervenait devant le Sénat espagnol au lendemain de sa visite à Rabat, a indiqué qu'après "toute cette trajectoire sans accords, sans que les représentants de l'ONU puissent réaliser des avancées entre les parties, le Maroc a présenté une nouvelle initiative, à formaliser devant l'ONU, que le gouvernement (espagnol) voit avec intérêt, parce qu'elle peut ouvrir la voie au dialogue et à un accord définitif".

   La position du gouvernement espagnol à cet égard s'articule autour de deux principes : "un accord entre toutes les parties, parce que sans accord il n'y a pas de solution, et le respect de la légalité internationale et des résolutions de l'ONU", a-t-il fait savoir.

   Le gouvernement espagnol est convaincu de "la nécessité d'un grand accord" entre les parties à la recherche duquel il compte "contribuer activement".

   La position du gouvernement espagnol est "chaque jour plus constructive", a insisté M. Zapatero, c'est pourquoi l'Espagne, "avec responsabilité et un sens de l'histoire, observera une position constructive de recherche d'un accord", parce qu'une solution au Sahara est importante pour "le futur de tout le Maghreb".

      Source: MAP

 

   
  
 

 
Accueil   |  Histoire du Sahara   |  Géographie  |  Patrimoine Hassanie  |  Affaires Sociales  |  Economie  |  Infrastructure Institutions  |  Contact
 
  Copyright © CORCAS 2017 - Tous droits réservés