vendredi 16 novembre 2018  
Recherche
  
Phototh?¨que Sahara
Musique El Haule
Carte satellitaire
Carte routi?¨re
 

 Suite

Les provinces du Sud du Royaume offrent un climat d’investissement et d’affaires très attractif

Les provinces du Sud du Royaume offrent un climat d'investissement et d’affaire très attractive grâce à une forte volonté politique qui vise à en faire un exemple de développement régional et durable, a indiqué, samedi à Laâyoune, la secrétaire d'Etat chargée du Commerce extérieur, Rkia Derham. 

Les régions du sud du Maroc ont connu une évolution notable sous l’impulsion de S.M le Roi Mohammed VI et un bond qualitatif à la faveur du nouveau modèle de développement des provinces du Sud, lancé en 2015 par le Souverain, a souligné Rkia Derham lors du Forum d'affaires Maroc-France qui se tient du 2 au 4 novembre à Laâyoune. 

Elle a relevé à cette occasion, que la région de Laâyoune Sakia-El Hamra, de par sa position géographique stratégique en tant que porte d'entrée vers l'Afrique, ses ressources naturelles, ses infrastructures, et son plan de développement régional 2017-2022, constitue un espace économique qui présente de multiples opportunités d’investissement et d'affaires et offre des potentialités de développement très prometteuses qu'il convient de mettre à contribution et d'en tirer le meilleur parti. 

Il importe pour le Maroc et la France de valoriser les atouts que recèle cette région en multipliant les efforts pour développer le volume des investissements des entreprises des deux pays et réaliser les objectifs des programmes régionaux de développement, a-t-elle insisté. 

La secrétaire d'Etat au Commerce a, en outre, fait observer que la région de Laâyoune Sakia-El Hamra s'est inscrite pleinement dans le chantier de la régionalisation avancée qui constitue un cadre institutionnel pour le nouveau modèle de développement des provinces du Sud du Royaume, notant que pour accélérer la mise en œuvre de ce chantier, le gouvernement accorde une grande importance au processus de déconcentration administrative et s'emploie à garantir toutes les conditions nécessaires pour l'exécution des politiques publiques au niveau territorial suivant une approche globale et intégrée. 

Elle a également assuré que l'ensemble des secteurs représentés lors de ce Forum (agriculture, BTP, énergies renouvelables, mines, logistiques, pêche maritime, santé...) disposent de stratégies nationales qui permettent aux investisseurs d'avoir une grande visibilité ainsi que des bases solides de développement durable, tout en se disant convaincue que cet événement offre l'occasion tant aux opérateurs économiques marocains que français de prendre connaissance de la stratégie de développement de la région et du degré de mise en œuvre par celle-ci des stratégies sectorielles nationales. 

Le Plan de développement régional de Laâyoune Sakia El Hamra présente un portefeuille de 140 projets offrant des opportunités d’affaires à toutes les catégories d’entreprises.  

Doté d’une enveloppe budgétaire de 49 milliards de dirhams (MMDH), ce plan ambitionne à l’horizon 2021, la réduction du taux de chômage à 9%, la création de 25.000 emplois, et la captation de 6 MMDH d’investissements privés.

-Actualité concernant la question du Sahara occidental/Corcas-

 

   
  
 

 
Accueil   |  Histoire du Sahara   |  Géographie  |  Patrimoine Hassanie  |  Affaires Sociales  |  Economie  |  Infrastructure Institutions  |  Contact
 
  Copyright © CORCAS 2018 - Tous droits réservés