Recherche
  
Phototh?¨que Sahara
Musique El Haule
Carte satellitaire
Carte routi?¨re
 

 Suite

Le Conseil de la région de Dakhla-Oued Eddahab, réuni vendredi en session extraordinaire du mois de septembre, a approuvé un projet de convention de partenariat pour l’amélioration du paysage urbain de la ville de Dakhla.

Ce projet de convention, qui a été adopté lors de cette session présidée par le président du Conseil de la région, Khattat Yanja, en présence notamment du wali de la région de Dakhla-Oued Eddahab, gouverneur de la province d’Oued Eddahab, Lamine Benomar, vise à renforcer les infrastructures et à consolider davantage l’offre touristique dans la perle du Sud.

Ainsi, les membres du Conseil ont approuvé un projet de convention de partenariat pour financer et mettre en œuvre le projet relatif à l’aménagement de la corniche de la plage de Foum Labouir et au renforcement de la corniche du Boulevard Mohammed V à Dakhla, nécessitant un montant global de 72 millions de dirhams (MDH), dont la contribution du Conseil régional est de l’ordre de 40 MDH et la commune de Dakhla (32 MDH).

Concernant le premier axe de cette convention reliant la wilaya de la région, le Conseil régional et la collectivité territoriale de Dakhla, il porte sur l’aménagement de la corniche de la plage de Foum Labouir surplombant l’océan atlantique sur une longueur de 2 Km, afin d’accueillir les estivants et les visiteurs de la ville dans de meilleures conditions. Ce projet a mobilisé une enveloppe budgétaire de 48 MDH, dont la contribution du Conseil de la région a atteint 16 MDH et la commune de Dakhla (32 MDH).

De même, ils ont adopté le second volet de la convention relatif au renforcement de la corniche du Boulevard Mohammed V à Dakhla qui s’étend sur 600 m, nécessitant un budget de 24 MDH, en vue de renforcer la crête de la baie d’Oued Eddahab et de traiter les fuites potentielles des eaux usées au niveau de ce tronçon de la corniche.

En outre, les membres du Conseil ont approuvé la fermeture du compte spécial de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH).

A ce propos, ils ont mis l’accent sur l’état d’avancement de la mise en œuvre de projets programmés entre le comité provincial de développement humain (CPDH) et le Conseil régional dans le cadre du programme horizontal de l’INDH, au titre des années 2016,2017 et 2018.

Dans ce cadre, un total de 272 projets a été présenté par les établissements de l’économie sociale et solidaire, les coopératives et les associations, pour un montant global de 14,2 MDH, dont 259 projets (plus 13,59 MDH) ont été réalisés, ayant profité à environ 1.000 personnes (103 coopératives, 124 entreprises de solidarité et 32 associations).

-Actualité concernant la question du Sahara occidental/Corcas-


 

   
  
 

 
Accueil   |  Histoire du Sahara   |  Géographie  |  Patrimoine Hassanie  |  Affaires Sociales  |  Economie  |  Infrastructure Institutions  |  Contact
 
  Copyright © CORCAS 2020 - Tous droits réservés