Recherche
  
Phototh?¨que Sahara
Musique El Haule
Carte satellitaire
Carte routi?¨re
 

 Suite

Le président du Conseil Royal Consultatif des Affaires Sahariennes (CORCAS), M. Khalihenna Ould Errachid, s'est entretenu, vendredi au siège du Conseil à Rabat, avec des ambassadeurs africains en poste à Tripoli (Libye) de la question du Sahara marocain.


Il s'agit des ambassadeurs au Maroc avec résidence à Tripoli de la Sierra Leone, de la Zambie et de l'Ouganda, respectivement, MM. Mohamed L. Samura, Enock Y. Chikama et Moses Kiwe Sebunya.

Il s'agit également des ambassadeurs du Lesotho, du Tchad, du Congo RDC et du Burundi accrédités en Libye, respectivement MM. Paul k. Motholo, Hassan Tchonai Elimi, Jules Mbilu Mbungu et Raphael Bitariho.

Dans des déclarations à la presse à l'issue de cet entretien, les diplomates accrédités au Maroc ont indiqué être venus à Rabat pour s'informer davantage de la question du Sahara marocain.

Evoquant la dernière résolution du Conseil de Sécurité sur la question du Sahara, M. Samura a souligné que l'autonomie est " la meilleure solution" à ce conflit qui n'a que trop duré.

Le diplomate sierraleonnais a émis le souhait de voir la paix consolidée dans toute la région pour le bien du Maroc et de l'ensemble de l'Afrique et de la communauté internationale.

M. Chikama a de son côté indiqué que la question du Sahara concerne l'Afrique qui est, a-t-il déploré, déjà divisée.

L'ambassadeur de l'Ouganda, a, quant à lui, mis en exergue l'intérêt de son pays à établir une coopération économique avec le Maroc, ajoutant que les deux pays sont actuellement en train d'élaborer des mémorandums d'entente, notamment dans le domaine de l'énergie et des mines.

   Source: MAP

 

   
  
 

 
Accueil   |  Histoire du Sahara   |  Géographie  |  Patrimoine Hassanie  |  Affaires Sociales  |  Economie  |  Infrastructure Institutions  |  Contact
 
  Copyright © CORCAS 2024 - Tous droits réservés