lundi 6 février 2023  
Recherche
  
Phototh?¨que Sahara
Musique El Haule
Carte satellitaire
Carte routi?¨re
 

 Suite

La Wallonie considère le plan d’autonomie, présenté en 2007 par le Maroc, comme "une bonne base" pour une solution acceptée par toutes les parties concernant la question du Sahara, a affirmé, jeudi à Rabat, le Ministre-Président de cette région belge, Elio Di Rupo.

Le plan marocain d’autonomie constitue "un effort sérieux et crédible" du Royaume, a souligné M. Di Rupo dans une déclaration à la presse à l’issue de ses entretiens avec le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, M. Nasser Bourita.

Il a également indiqué que la Wallonie soutient les efforts des Nations Unies pour une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable à la question du Sahara.

La Wallonie, qui est une entité fédérée de la Belgique, est liée par des accords de coopération avec le Maroc depuis 1999, a-t-il, en outre, rappelé, faisant savoir que cette coopération va se poursuivre avec un nouvel accord pour une période de cinq ans.

Le responsable a, par ailleurs, indiqué que ses entretiens avec M. Bourita ont été l’occasion d’évoquer le rôle majeur du Royaume dans les relations avec l’Union Européenne, citant plus particulièrement, dans ce cadre, le partenariat vert signé en octobre dernier entre les deux parties en vue de promouvoir l’économie verte et bleue.

"Nous entendons en Belgique et en particulier en Wallonie être parmi le premier cercle d’amis coopérants du Maroc", a poursuivi M. Di Rupo.

"Nous comptons beaucoup sur le Maroc dans sa dimension africaine, notamment avec les pays de l’Afrique de l’ouest", a-t-il encore dit.

-Actualité concernant la question du Sahara occidental/Corcas-


 

   
  
 

 
Accueil   |  Histoire du Sahara   |  Géographie  |  Patrimoine Hassanie  |  Affaires Sociales  |  Economie  |  Infrastructure Institutions  |  Contact
 
  Copyright © CORCAS 2023 - Tous droits réservés