jeudi 22 février 2024  
Recherche
  
Phototh?¨que Sahara
Musique El Haule
Carte satellitaire
Carte routi?¨re
 

 Suite

À l'issue du vote par le Conseil de sécurité de l'ONU de la résolution 2703 renouvelant pour un an le mandat de la MINURSO, le Gabon a réitéré son soutien au plan marocain d'autonomie en vue d’une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable au différend régional autour du Sahara marocain.



"Le vote du Gabon traduit notre soutien à l’initiative marocaine d’autonomie qui présente des perspectives crédibles et rassurantes permettant non seulement de mettre fin à l’impasse actuelle mais aussi de parvenir à une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable", a déclaré lundi l’ambassadeur, représentant permanent du Gabon auprès de l'ONU, Michel Xavier Biang.

Il a ajouté que le vote favorable du Gabon exprime aussi le soutien de son pays au processus politique visant à parvenir à une solution politique pragmatique, réaliste et réalisable, fondée sur le compromis.

Pour le diplomate, la résolution 2703 permettra de soutenir les efforts de l’Envoyé personnel du SG de l’ONU pour le Sahara marocain, Staffan de Mistura, en vue de la relance du processus politique.

“Cet élan diplomatique de l’Envoyé personnel mérite d’être capitalisé par la reprise du processus des tables rondes avec la participation de l’ensemble des protagonistes”, a ajouté M. Biang.

“Nous encourageons le Royaume du Maroc à poursuivre ses efforts en vue de la préservation du cessez-le-feu et du renforcement de sa coopération avec la MINURSO”, a par ailleurs indiqué le diplomate gabonais, tout en appelant “toutes les autres parties à faire de même dans l’intérêt de la sécurité et de la stabilité dans l’ensemble de la région”.

Le Conseil de sécurité a décidé, lundi, de proroger pour une année le mandat de la MINURSO, tout en consacrant, une fois de plus, la prééminence de l'initiative marocaine d'autonomie pour clore le différend régional autour du Sahara marocain.

Dans cette nouvelle résolution, l'instance exécutive des Nations-Unies a réaffirmé son soutien à l’initiative d’autonomie, présentée par le Maroc en 2007, en tant que base sérieuse et crédible à même de mettre fin au différend régional sur le Sahara marocain, tel que consacré dans les résolutions du Conseil de sécurité.

-Actualité concernant la question du Sahara occidental/Corcas-


 

   
  
 

 
Accueil   |  Histoire du Sahara   |  Géographie  |  Patrimoine Hassanie  |  Affaires Sociales  |  Economie  |  Infrastructure Institutions  |  Contact
 
  Copyright © CORCAS 2024 - Tous droits réservés